• Cigogne blanche - © Paul Monnerat
  • Coquelicot - © Paul Monnerat
  • Rainette verte - © Paul Monnerat
  • Milan royal - © Paul Monnerat
  • Renard roux - © Paul Monnerat
  • La Cigogne blanche est une espèce emblématique de notre région. Faites un don pour la soutenir !
  • La fondation participe activement en faveur de la biodiversité.
  • Les étangs et marais de Damphreux sont des sites d'importance nationale pour la reproduction des amphibiens.
  • Le Milan royal est un des plus grands rapaces de notre région.
  • Le Renard roux participe à l'équilibre dynamique des écosystèmes.

Une webcam à Vendlincourt

Depuis quelques jours, nous avons mis en ligne les activités qui se déroulent au nid des Cigognes blanches sur la nef de l’Eglise de Vendlincourt.

C’est à l’aide d’une caméra vidéo placée dans le clocher de l’Eglise que le nid est filmé. Actuellement, il y a trois jeunes cigogneaux que les parents nourrissent quelques fois par jour. Le mâle n’est pas bagué, contrairement à la femelle qui porte une bague française de couleur verte.

Cette installation a été réalisée par l’entreprise CATV CABLOTEL SA et la mise en place sur le site par le Portail Ajoulot Ajoie.com, de Miécourt, avec les autorisations du Conseil communal et du Conseil de Paroisse que nous remercions vivement pour leur soutien.

Tous les quarts d’heure, les cloches sonnent dans le clocher. Leurs battements provoquent de petits tremblements que nous tenterons de minimiser à l’avenir.

Cliquez ici pour voir les cigognes en direct

Reproduction des Cigognes blanches à Porrentruy en 2018

L’année dernière, deux couples de Cigognes blanches s’étaient installés à la route d’Alle, à Porrentruy. Un couple a niché sur un poteau (nid de la cigogne «Porrentruy», qui se trouve actuellement au Portugal) et un autre sur un Pin sylvestre (deux jeunes, nés en face de la propriété «Courtet»). Ces deux nidifications marquent le retour de ce bel échassier dans la capitale ajoulote après plus de cent ans d’absence.

Succès inespéré en 2018

Cette année, 10 couples se sont installés ce printemps à la route d’Alle. En plus des nids «Porrentruy» et «Courtet», 8 autres couples sont venus nicher à cet endroit, 7 sur des Pins sylvestres et un sur une grue. Au terme de la période d’incubation, 9 nids ont vu naître des poussins, mais seulement 8 ont eu des jeunes.

Une nichée exceptionnelle

Le 8 juin 2018, les ornithologues de la Fondation des marais de Damphreux (FMD) ont bagué les poussins du nid «Porrentruy» en présence du Maire de Porrentruy, Gabriel Voirol, et du chancelier de la Municipalité, François Valley. A cette occasion, Gabriel Voirol est monté dans la nacelle nécessaire pour prendre les cigogneaux dans leur nid et les descendre au sol pour les baguer.

cigogneau gabriel voirol maire de porrentruy 2018

Après le baguage, réalisé par la responsable Catherine Rebetez, à l’aide de bagues de la Station ornithologique suisse de Sempach, les oiseaux ont regagné leur nid. Ils finiront leur croissance et quitteront le secteur de la route d’Alle dans la deuxième quinzaine de juillet, si tout va bien.

Les Cigognes blanches en Ajoie en 2018 (avril)

La Cigogne «Porrentruy»

Elle est toujours au Portugal. Après être restée longtemps près d’Evora, elle est descendue vers le sud, puis elle a décidé de remonter. Elle a séjourné dans les marais de Lisbonne et se trouve actuellement un peu plus au nord de la capitale (état au 30 avril 2018).

La nidification 2018 (état au 30 avril 2018)

Actuellement, 3 couples de Cigognes blanches occupent des nids à Damphreux. Le premier se trouve sur la nef de l’Eglise du village, les deux autres sur des poteaux avec plateforme métallique érigés le long du deuxième étang des Coeudres.
Un autre couple s’est installé à Coeuve, sur un même poteau, près de l’étang Bernard (1ère tentative de nidification).

A Porrentruy, 10 couples sont cantonnés à la route d’Alle, dans la forêt située au nord de la route cantonale, au voisinage de la centrale à bois de Thermobois SA. Un couple sur un poteau (lieu de naissance de la cigogne «Porrentruy») et 8 couples au sommet des Pins sylvestres (nids naturels) et 1 couple sur une grue. Cette petite colonie rassemble les oiseaux qui ont niché l’année dernière à Miécourt et ceux qui visitent régulièrement le nid installé ce printemps à Alle, près de l’étang Mamie, ainsi que de nouveaux oiseaux nicheurs ou immatures dont certains portent une bague suisse ou allemande (7 individus sur 22 présents). Le nid posé sur un poteau près de l’étang Corbat n’a pas encore été visité pour l’instant.

A Bonfol, une seule Cigogne blanche est régulièrement observée près des étangs des Champs-de-Manche. Elle se pose de temps à autre sur la plateforme située sur une maison familiale, le long de la route cantonale, au centre du village.

A Vendlincourt, un couple occupe le nid installé sur la nef de l’Eglise. C’est ce couple-là que nous avons décidé de suivre à l’aide d’une webcam cette année. Celle-ci a été installée par l’entreprise Cablotel-CATV SA, de Miécourt, notre sponsor pour cette activité en 2018. Elle sera opérationnelle prochainement.