Drainages

En Suisse, depuis plusieurs siècles, la plupart des marais ont été drainés. La surface des zones humides a donc été progressivement réduite de plus de 90%. L'Ajoie n'a pas échappé à ces mesures d'assèchement, notamment au niveau des surfaces agricoles utiles.

Cependant, depuis l'acceptation en 1987, par le peuple suisse, de l'initiative de "Rothenthurm" sur la protection des marais, une série de nouvelles lois ont peu à peu été élaborées. Ces dernières assurent une meilleure préservation de ces milieux rares et précieux.

Dans le cadre des améliorations foncières, les drainages systématiques ne sont plus systématiquement subventionnés. Cependant, le long des chemin ou dans des dépressions, des collecteurs sont mis en place et les privés peuvent se raccorder en drainant leurs parcelles à leur frais.

Sans l'intervention de la FMD, les marais de Damphreux auraient beaucoup plus souffert des améliorations foncières. Malheureusement, sur des terrains privés et parfois même sur les parcelles de la FMD, plusieurs drainages ont été effectués depuis la nouvelles répartion des terres, en septembre 1998.